carré blanc

9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 21:29

065-1

065-2

065-3

065-4-1

065-5

065-6-1

 

 

Cette fois-ci, petite histoire en deux parties, je mettrai la suivante bientôt.

Tiens, j'ai déjà posé la question à quelques personnes, par rapport au fait de parvenir à trouver une "bonne" chose qui puisse être définitive, et jusqu'à présent, personne n'a été capable de me donner d'exemple. 

Ne pas en trouver, ne veut cependant pas dire qu'il n'y en ait pas.

Alors à vous, qui lisez ce blog, je pose la question: avez-vous un exemple de "bonne" chose (quelque chose de positif, donc, quel qu'elle soit),qui puisse être définitive?

Partager cet article

Repost 0
Published by eliascarpe
commenter cet article

commentaires

i-ko 08/02/2012 21:13


Et dire qu'on me prend pour un fou quand je déclare que l'altruisme n'existe pas.


La seule façon de faire quelque chose de désinterressé, c'est de pas le faire exprès! Ravi de voir que d'autres on déjà fais ce constat!


 


Je pousserais pas le truc jusqu'à dire qu'il n'y a QUE le mal, mais c'est un point de vue. Etre égoïste, c'est pas être mal, c'est juste être pragmatique. Je dirais même que c'est naturel! Apres
tout, les animaux grégaires le sont (grégaire) pour leur propre survie (certains diront, pour la survie de l'espèce), pas par gentillesse!


 


j'ajouterai que j'aime bien le dessin! Les expression sont cools, les dialogues très sympa et la réflexion interessante!

eliascarpe 29/02/2012 11:07



Je ne pense pas non plus qu'il n'y ait "que le mal". Il s'agit de personnages, dont je construis les personnalités petit à petit. Je ne suis pas forcément toujours d'accord avec eux. Je ne suis
ni un serial dragueur, ni ne perds lecontrôle de mes sphincters face à la gente féminine. Le problème du blog, c'est que les gens font très facilement l'amalgame avec l'auto-biographie. C'est en
partie ma faute, puisque j'ai commencé le blog, à ses débuts, en gros comme tout le monde, c'est-à-dire avec de l'auto-biographie. Maintenant, je m'en mords les doigts, dès que jefais dire ou
faire quelque chose à mes personnages, on me demande si je le fais dans la vie réelle. Alors bien sûr, je me sers de mes expériences, de ma vie, et de ce que je vois autour de moi pour raconter
mes histoires, comme le font 100% des narrateurs. Il me semble impossible de faire autrement, on ne peut créer qu'à partir de ce que l'on connait. Cela reste ici malgré tout, de la fiction.



Colin 17/01/2012 12:25


Peut être qu'une chose est appréciable justement parcequ'elle est éphémère. Les choses qui ont de la valeur n'ont pas de prix.


J'aime beaucoup ce dialogue, et je partage toutes ces questions, je trouve que tu réussis par ton dessin à rendre intéressant ce qui n'est au fond qu'un débat moral. Donc immobile et pas
forcément évident à rendre en BD. Là ou beaucoup se seraient cassé la gueule, tu y parviens brillament.


Félicitations à toi.

youya 23/12/2011 20:51


Se faire du bien à soi-même, tout bêtement, tout simplement, quoi qu'il en soi dans l'absolu, pourquoi ce serait mal ? 


Ce n'est pas égoïste, c'est nécessaire, se faire plaisir. Point, c'est ça le bien. 

Alrik 16/12/2011 01:26


Raaaah, la vache!!


Ton trait sert superbement bien ton propos, comme d'hab'.
Je vai me pendre avec mon pilot V5 et je reviens.


Keep Drawin'!!

Søren 16/12/2011 00:02


Gagner au loto ? :D